Moteur de Recherche de l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

jeudi 28 février 2008

Google Health : clichés et avantages



Google a publié sur son blog les premiers clichés de Google Health en rappelant les priorités de leur projet de mise en ligne des données médicales personnelles :
- confidentialité et sécurité, garanties par le Google Health Advisory Council
- interopérabilité de la plate-forme pour transférer toutes données,
- portabilité, accès aux informations à distance,
- ergonomie de l'interface.
source : blog google

Google Health, pilote à la Cleveland Clinic

Cleveland Clinic (site Internet accrédité HONcode) teste la future plate-forme de données médicales personnelles en ligne : Google Health.Cette clinique a déjà son propre système appelé "eCleveland Clinic MyChart" dont bénéficient 100 000 patients, et maintenant, 1 500 à 10 000 vont pouvoir tester Google Health, la sécurité faisant partie des priorités.
articles en anglais sur :
le Blog de Google,
et le communiqué de Presse de la Cleveland Clinic.

Internet et les études de marché de l'industrie pharmaceutique

14 Février 2008 - Une nouvelle étude révèle qu'Internet est devenu l'outil principal pour les recherches quantitatives de par le monde.
Selon le Rapport 2007 sur les tendances des études de marché dans l'industrie pharmaceutique établi par Medefield, trois études de marché sur cinq - 60 pour cent de celles lancées aux États-Unis et à l'étranger - ont été menées en ligne l'année dernière.
Le rapport, publié aujourd'hui, indique que les études de marché basées sur Internet - encore rare il n'y a pas si longtemps - sont désormais trois fois plus nombreuses que les sondages par téléphone et près de quatre fois plus nombreuses que les sondages directs. Toutes ces données font de la recherche en ligne le chef de file incontesté en matière d'études médicales quantitatives... Communiqué de Presse Medefield en français - version anglaise -

jeudi 21 février 2008

HAS Internet , santé et certification, les documents

L'HAS (Haute Autorité de Santé) a mis en ligne plusieurs documents sous forme PDF pour aider les éditeurs de sites Internet Santé dans leur démarche de certification HONcode, mais aussi accompagner les médecins et les patients dans leur recherche d'information médicale :
Internet santé : faites les bons choix (1 page), la recherche d’information médicale sur Internet (10 pages), Internet santé et vos patients (1 page), la certification des sites dédiés à la santé (2 pages), questions / réponses : Internet et santé (9 pages), le patient internaute - Revue de la littérature (59 pages), évaluation de la qualité des sites e-santé et de la qualité de l’information de santé diffusée sur Internet - Revue de la littérature (87 pages)
source : HAS

mercredi 20 février 2008

Le Dossier Médical Personnel (DMP) - 15 propositions pour le relancer, rapport déposé à l'assemblée nationale

29 janvier 2008 - Le RAPPORT D’INFORMATION DMP, déposé par la commission des affaires culturelles, familiales et sociales sur le dossier médical personnel a été publié sur le site de l'assemblée nationale et enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 29 janvier 2008.

source : DMP.org -

extrait :

"CONCLUSION : QUINZE PROPOSITIONS POUR UNE RELANCE DU PROJET DMP

Appuyer la relance du DMP par une reprise des expérimentations orientée vers les usages du DMP

1) Conduire des expérimentations locales sur l’utilisation du DMP, dans des contextes variés d’organisation territoriale de l’offre de soins, en concertation étroite avec les professionnels de santé et sur une durée adaptée d’au minimum 9 mois.

2) Mettre en œuvre, à l’appui des expérimentations, un prototype de DMP détenu par les patients, par exemple sur un support crypté et sécurisé de type mémoire USB ou autre.

Consolider et valoriser les acquis du projet

3) Achever la réalisation du portail unique d’accès et assurer sa connexion avec les dossiers électroniques partagés existants.

4) Elaborer et diffuser l’identifiant de santé qui sera attribué à chaque assuré social, afin de permettre son utilisation dans un délai rapide (un à deux ans).

5) Développer l’infrastructure autour du portail unique du futur DMP, afin de permettre une mutualisation des moyens de communication utilisés par les dossiers médicaux électroniques et par les autres modes d’échanges sécurisés de données de santé.

Renforcer le pilotage du projet

6) Doter le projet DMP d’un financement pérenne par un budget de programme dont l’exécution donnera lieu à un compte-rendu annuel devant le Parlement dans le cadre du vote du projet de loi de financement de la sécurité sociale. Des évaluations plus approfondies pourront être engagées par les organes permanents de contrôle du Parlement (MECSS ou OPEPS).

7) Confirmer le GIP-DMP dans sa mission de conduite opérationnelle du projet DMP.

8) Consolider le pilotage ministériel du projet, par l’implication du comité de pilotage stratégique des systèmes d’information de santé et par un rôle de direction confié à la Mission d’informatisation des systèmes de santé (MISS) rattachée à la secrétaire générale du ministère en charge de la santé.

9) Associer la Haute autorité de santé à la définition du contenu du DMP et la CNAM à l’organisation des expérimentations régionales ainsi qu’à l’accompagnement du changement.

Développer les échanges électroniques de données entre les professionnels de santé, en vue de préparer l’interopérabilité de leurs systèmes informatiques

10) Mettre en œuvre une plate-forme centrale ouverte à tous les professionnels de santé, pour promouvoir les échanges électroniques de données.

11) Orienter la mise à niveau des systèmes d’information hospitaliers vers l’ouverture aux échanges de données et l’interopérabilité.

Garantir une utilisation confiante du DMP

12) Prendre cinq engagements par lesquels doit se traduire la simplicité d’utilisation du DMP dans un cadre médical professionnel : pas de double saisie, une organisation des informations selon des critères professionnels, un point d’accès unique à toutes les informations, un accès instantané aux informations du DMP et une disponibilité du service à tout moment.

13) Approfondir la question des modalités du masquage de certaines informations par le titulaire du DMP, sur la base de l’avis que donnera le Comité consultatif national d’éthique sur ce sujet et des retours des expérimentations portant sur les usages du DMP.

Prévoir une généralisation progressive du DMP, ciblée en priorité sur des certaines populations, en particulier

14) …pour améliorer la continuité des soins des personnes souffrant de maladies chroniques.

15) …pour faciliter la coordination des soins dans la prise en charge des pathologies graves."


sources : Télécharger le PDF du Rapport sur le DMP déposé à l'Assemblé Nationale - Le rapport en ligne sur assemblee-nationale.fr -


vendredi 15 février 2008

Vidéo et Santé sur le net

Tapez le mot-clé Diabetes dans YouTube et vous trouvez en deuxième position la "Diabetes Dance" (durée : 01:39) vue par 290296 internautes le 15 février 2008...

mercredi 13 février 2008

Internet est la seconde source d'information santé pour les femmes

Une étude de la société comScore dévoile, en janvier 2008, que 85% des femmes qui utilisent Internet cherchent de l'information médicale et que c'est leur deuxième source d'information santé (60%) après les professionnels de santé (82%) et devant famille et amis (50%) lire l'article en anglais

source : comScore 22 jan 08 -

jeudi 7 février 2008

Revolution Health, autre portail médical americain, très tendance et qui est déjà en ligne...

Microsoft a lancé HealthVault, on attend toujours le nouveau Google Health et le DMP, France Télécom se positionne avec Orange Healthcare ; mais pendant ce temps, Steve Case, le fondateur d'AOL, a mis en ligne aussi, en 2007, Revolution Health, un portail santé qui a l'accréditation HON et utilise les dernières technologies du web et des réseaux sociaux.