Moteur de Recherche de l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

Archives du blog

mardi 13 avril 2010

Enquête de Pfizer sur les médicaments contrefaits : ...entre 50 et 90 % des médicaments de prescription vendus en ligne sont des contrefaçons !

PfizerCommuniqué de presse du Laboratoire Pfizer - LES FAUX MÉDICAMENTS REPRESENTERAIENT 10,5 MILLIARDS € EN EUROPE - Une enquête inédite et exclusive révèle l’ampleur de l’économie parallèle des faux médicaments. Un risque de santé majeur pour les Européens qui achètent leurs médicaments en dehors des circuits autorisés. - Paris le 16 février 2010 - L’une des plus grandes enquêtes jamais réalisées sur les médicaments contrefaits estime à plus de 10,5 milliards d’euros par an le marché des faux médicaments en Europe. En France, ce marché représenterait près de 1 milliard d’euros.
L’évaluation financière du marché européen des faux médicaments n’avait encore jamais été faite. L’étude « Cracking Counterfeit Europe », initiée par Pfizer dans 14 pays européens, montre que les médicaments contrefaits constituent une économie parallèle de très grande ampleur. Les résultats de cette enquête arrivent quelques semaines après que le vice-président de la Commission européenne, Gunter Verheugen, a annoncé la saisie de 34 millions de faux comprimés aux frontières européennes en seulement deux mois. Le nombre de médicaments contrefaits passant les frontières de l’Europe a été multiplié par six en deux ans, passant de plus d’un demi million en 2005 à plus de 4 millions en 2007.
Cette nouvelle étude montre qu’en Europe, une personne interrogée sur cinq, soit l’équivalent de 77 millions d’individus, reconnaît acheter des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance en dehors des circuits autorisés. En France cela représente 14% des personnes interrogées soit 6,9 millions d’individus. Il est également inquiétant de constater que des millions d’internautes achètent sur Internet des médicaments de prescription, sans savoir qu’entre 50 et 90 % des médicaments vendus en ligne sont des contrefaçons.
Pourquoi les consommateurs achètent-ils des médicaments en ligne ?
Selon l’enquête« Cracking Counterfeit Europe », l’achat en ligne de médicaments est motivé pour
- 32% des Français interrogées, par le gain de temps et de commodité
- 32 % des Français interrogées, par un souci d’économies
- 27 % des Français interrogées pour obtenir un médicament de prescription sans ordonnance... lire tout le communiqué de presse PDF de Pfizer -