Moteur de Recherche de l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

Archives du blog

mardi 22 décembre 2009

Le Leem : signature de la charte de lutte contre la contrefaçon sur Internet

Leem Les Entreprises du Médicament16/12/2009 - Le Leem représenté par Christian Lajoux, Président, et des Entreprises du Médicament ont signé ce jour une Charte avec des représentants de plateformes de e.commerce visant à lutter contre la vente de produits contrefaits sur internet en présence de Mme Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi et M. Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie.

Ce document est l’aboutissement du travail de la mission de lutte contre la contrefaçon confiée en février dernier par Luc Chatel, alors secrétaire d’état chargé de l’Industrie et de la Consommation, à Bernard Brochand, député et Pierre Sirinelli, professeur de droit.

Le Leem rappelle, qu’en France, la vente de médicaments relève du monopole des pharmaciens, seuls professionnels habilités à vendre des médicaments. Il tient à souligner une fois de plus que, souvent vendus sur internet, les médicaments contrefaits représentent un très grave danger pour la santé des consommateurs trompés.

Cette Charte stipule notamment que :

« Les plateformes et les titulaires de droits reconnaissent que l’offre de médicaments ne doit pas être présente sur les sites des plateformes et excluent l’existence d’un marché d’occasion de tels produits.

Les plateformes s’engagent à mettre en place des mesures, conformes à l’état de l’art, afin de détecter les offres portant sur des médicaments et d’empêcher leur mise en ligne... lire le communiqué de presse du Leem -

mercredi 25 novembre 2009

OMS et INTERPOL : opération internationale contre la vente de médicaments illicites et de contrefaçon sur Internet

OMS organisation mondiale de la santé 19 novembre 2009 - Une semaine internationale d’action contre la vente de médicaments illicites et de contrefaçon sur Internet a donné lieu à une série d’arrestations et à la saisie de milliers de produits médicaux potentiellement dangereux.

Face au nombre sans cesse croissant des sites Web sur lesquels il est possible de se procurer des médicaments dangereux et illicites, INTERPOL et le Groupe spécial international anticontrefaçon de produits médicaux (IMPACT) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont organisé l’Opération Pangea II pour attirer l’attention sur les dangers de l’achat de médicaments sur Internet.

Dans le cadre de cette opération, qui s’est déroulée du 16 au 20 novembre dans le monde entier, l’étroite collaboration entre organismes nationaux de contrôle des médicaments et services de police et de douane s’est concentrée sur les trois principaux services utilisés par les sites Web illicites pour mener à bien leurs activités, à savoir : les fournisseurs de services Internet, les systèmes de paiement et les services d’expédition.

Lors de l’opération, la surveillance d’Internet a permis de détecter 751 sites qui se livraient à des activités illicites au nombre desquelles figuraient l’offre de médicaments placés sous contrôle ou devant être délivrés uniquement sur ordonnance ; 72 de ces sites ont d’ores et déjà été fermés. Les agents des organismes de contrôle des médicaments et des douanes ont en outre inspecté plus de 16 000 colis, saisi 995 colis et près de 167 000 comprimés de contrefaçon et illicites – dont des antibiotiques, des stéroïdes et des médicaments pour maigrir, qui ont été confisqués. 22 personnes au total font actuellement l’objet d’une enquête pour diverses infractions, notamment la vente et la fourniture illicites de médicaments non autorisés ou vendus uniquement sur ordonnance... lire tout le communiqué d'Interpol -

lundi 23 novembre 2009

Afssaps : mise en ligne d'un répertoire des essais cliniques

Afssaps18/09/2009 - L’Afssaps met à disposition, sur son site internet, un répertoire des essais cliniques de médicaments autorisés en France. L'objectif de ce répertoire est d'informer le public (notamment patients et associations de patients) ainsi que les professionnels de santé (médecins traitants et chercheurs) sur l'existence de tout essai clinique mené en France.

Les essais cliniques répertoriés sont ceux portant sur les médicaments, déposés à l’Afssaps après le 22 mai 2009 et autorisés (c’est-à-dire autorisés par l'Afssaps et disposant d’un avis favorable d’un comité de protection des personnes). Les essais cliniques de première administration à l’homme, les études de concept et de pharmacocinétique menés chez le volontaire sain adulte ne figurent pas dans ce répertoire.
Le répertoire mis en ligne comporte les informations suivantes, telles que définies dans l’arrêté du 9 décembre 2008, publié au JO le 22 janvier 2009 :

* Un descriptif de l’essai clinique (titre de l’essai, nom du promoteur, nom des médicaments expérimentaux, principaux critères d’inclusion) ainsi que son état d’avancement ;

* Le résumé des résultats de l’essai clinique tel que transmis par les promoteurs à l’Afssaps, à l’issue de la recherche.

Ce répertoire permet d’effectuer des recherches thématiques (maladie, traitement, promoteur) ou d’avoir accès à la liste complète des essais cliniques. Le répertoire est alimenté au fur et à mesure que les essais sont autorisés. Il comporte à l’heure actuelle une cinquantaine d’essais... lire le communiqué de presse de L’Afssaps - aller sur le site du répertoire des essais cliniques -

mardi 17 novembre 2009

BioPredictive propose HepaTop : le top 100 des hépatologistes

BioPredictive propose un nouveau service en beta : HepaTop, le classement des auteurs en hépatologie basé sur l'index de Hirsch (h-index)

L'hépatologie est une spécialité médicale très compétitive qui connait une croissance exponentielle de ses publications. L'idée de ce travail est de mettre en évidence les auteurs clés de la spécialité, tout en essayer d'en identifier les étoiles montantes.

HepaTop

Les équipes R&D de BioPredictive ont pour cela utilisé Google Scholar pour identifier toutes les publications des auteurs de l'AASLD, ainsi que les citations de ces publications, afin de pouvoir en déduire l'index de Hirsch : h-index. Cet index "h" (une référence dans le monde de la bibliographie) représente le nombre de publications citées au moins h fois. Il permet d'identifier les auteurs productifs dont le travail devient une référence. Plus l'h-index est élevé, plus l'auteur est référant... lire le communiqué de presse de BioPredictive-

vendredi 13 novembre 2009

France Biotech et Montréal InVIVO : organisation d'un Bioweb Seed-Dating exceptionnel

France Biotech5 Novembre 2009 - France Biotech organise un Bioweb Seed-Dating exceptionnel en partenariat avec Montréal InVIVO - “Quebec Night” Jeudi 12 Novembre à 17h00 : cinq biotechs québécoises auront chacune 10 minutes pour présenter leur entreprise en ligne et en direct ! -

France Biotech, l’association des entrepreneurs des sciences de la vie annonce le lancement d’un Bioweb Seed-Dating spécial Québec en partenariat avec BIOQuébec , le 12 Novembre prochain à 17h00.

Montréal InVIVO
Le Bioweb Seed-Dating est un rendez-vous mensuel, lancé en octobre 2008 par l’association France Biotech, pour les jeunes entreprises innovantes et les investisseurs (business angels et communauté financière)

BIOQuébecOrganisé en web-conférence, l’objectif est d’accompagner ses jeunes membres dans leur recherche de financement... lire la suite su communiqué de presse de France Biotech -

lundi 9 novembre 2009

Roche Diagnostics : "Diabète au Féminin", le site internet de référence pour les femmes diabétiques, lancement le 14 novembre 2009

08.11.2009 - "Diabète au Féminin", le site internet de référence pour les femmes diabétiques : lancement le 14 novembre, à l’occasion de la Journée mondiale du diabète

Parce que les femmes sont au cœur des décisions santé de la famille…
Parce que 46% des diabétiques sont des femmes…
Parce que les femmes diabétiques peuvent avoir des doutes ou des inquiétudes et souhaitent se rassurer

Roche Diagnostics lance, à l’occasion de la Journée mondiale du diabète le 14 novembre prochain - ayant pour thème la prévention du diabète et l’éducation -, le 1er site d’information sur le diabète dédié aux femmes.

Roche Diagnostics diabète au féminin

Le diabète ne doit plus être un frein à la vie des femmes

Parce que le diabète a des répercussions sur la sexualité, l’alimentation, la vie de famille et la vie sociale… les femmes sont parfois éprises de doutes ou d’inquiétudes dans leur vie quotidienne souvent par manque d’informations. Elles ne savent pas comment et à qui en parler. Or, pour pouvoir contrôler son diabète et gagner en autonomie, il faut avant tout connaître sa maladie... lire le communiqué de presse de Roche Diagnostics -

jeudi 29 octobre 2009

ASIP Santé : Naissance de l’Agence au service de l’e-santé

Paris, le 16 septembre 2009,

• L’arrêté du 8 septembre 2009 portant approbation de la modification de la convention constitutive du GIP-DMP en ASIP Santé – Agence des systèmes d’information partagés de santé, vient de paraître au Journal officiel (JORF n°0213 du 15 septembre 2009, page 15096, texte n° 15).
•Avec l’ASIP Santé, l’e-santé en France dispose dorénavant d’une agence d’Etat dont l’objectif est de favoriser le développement des systèmes d’information partagés dans les secteurs de la santé et du médico-social...

...

À propos de l’ASIP Santé

L’Agence des systèmes d’information partagés de santé est une agence d’État placée sous la tutelle du Ministère de la Santé qui a pour objectif de favoriser le développement des systèmes d’information partagés dans les secteurs de la santé et du médico-social.
Elle a vocation à contribuer à l’amélioration de la qualité et de la coordination des soins.
Acteur référent en matière de santé publique et d’e-santé, ses missions s’étendent de la conception et du déploiement de systèmes d’information partagés de santé, tel le Dossier Médical Personnel (DMP)... lire le PDF du communiqué de presse du 16 septembre 2009 de l'ASIP Santé -

mercredi 29 juillet 2009

Premier Baromètre de l'Information Santé en France en 2009

Juin 2009 - D'après le Premier Baromètre de l'Information Santé, une étude nationale réalisée par Pharmagest Inter@ctive, Intermedix et IDS Santé, même si 82% des français se disent en bonne forme, ils recherchent de l'information médicale avec une préférence pour Internet (60%) puis les sites (toujours sur Internet) spécialisés en santé (44%) et après les brochures obtenues chez le médecin (39%) , la télévision (28%), les magazines santé (26%), les brochures chez le pharmacien (19%) et la radio (5%).

baromète information santé sources des patients en 2009- cliquer pour agrandir l'image ci-dessus -

Le résultat est sensiblement le même chez les personnes qui déclarent ne pas être en bonne santé.
Pour les médecins et les pharmaciens titulaires, Internet (69% et 60%) est la seconde source d'information après les bases documentaires professionnelles (77% et 81%).

sources de l'information santé des médecins et pharmaciens en 2009- cliquer pour agrandir l'image ci-dessus -

En revanche seulement 26% des patients interrogés pensent que l'information sur les sites de santé est très fiable. C'est le ministère de la santé qui selon eux est le plus fiable (51% de "très" fiable) avec les institutions. Enfin 4% seulement pensent que les forums santé sur Internet sont très fiables.

perception de la fiabilité l'information santé par les patients selon les sources en 2009  - cliquer pour agrandir l'image ci-dessus -

voir source IDS Santé et le PDF du Premier Baromètre de l'Information Santé -

dimanche 26 juillet 2009

Quels patients utilisent le plus Internet pour gérer leur maladie et son traitement médical

10 pathologies les plus recherchées par les patients concernés en 2009 aus états-unis
cliquer sur l'image pour l'agrandir

Selon un communiqué de presse de Manhattan Research, daté du 8 avril 2009, 60% des adultes aux USA utilisent Internet pour chercher de l'information médicale et gérer leur maladie. Cette étude montre que cette fréquence d'utilisation du web en tant qu'outil décisionnel de santé dépend de la pathologie du patient. Les 10 premiers sujets les plus recherchés, par les patients concernés directement, sont l'acné, l'hyperactivité avec déficit de l'attention de l'adulte, la fibromyalgie, la migraine, les allergies, le syndrome de l'intestin irritable, le trouble anxieux/la phobie sociale, l'asthme, le syndrome de la jambe sans repos, le cancer... voir le communiqué de presse en anglais du 8 avril 2009 de Manhattan Research -

dimanche 19 juillet 2009

Offre de Google Health : stocker son "testament médical" de fin de vie

Google Health (Google SantéSAN FRANCISCO, 16 juillet 2009 — Les utilisateurs de Google Health (Google Santé) peuvent désormais stocker en ligne leur "testament médical" de fin de vie pour guider leurs médecins et leur famille s'ils ne peuvent plus communiquer.

Google Health met ainsi à la disposition des internautes un formulaire sur lequel ils peuvent préciser ce qu'ils veulent que les médecins fassent ou ne fassent pas au cas où ils seraient trop malades ou blessés trop grièvement pour communiquer leurs souhaits, explique le géant de l'internet sur son site... lire le communiqué de l'AFP sur Google Health - article original en anglais sur le blog officiel de Google :"Plan ahead: Document and share your health wishes with Google Health" -

mardi 7 juillet 2009

Informatisation de la santé : sondage TNS Sofres pour le CNOM

CNOM Conseil national de l’Ordre des médecins03 juin 2009 - 91% des Français favorables à l’usage des nouvelles technologies dans le cadre de l’exercice médical


Le Conseil national de l’Ordre des médecins publie aujourd’hui les résultats d’un sondage inédit sur l’opinion du grand public et des médecins sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) en santé. Les fortes attentes exprimées par les personnes interrogées appellent à donner un véritable coup d’accélérateur au développement de l’usage des TIC dans le cadre de l’exercice médical.



Les chiffres à retenir

Pour le grand public :

- 91% des personnes interrogées estiment que l’utilisation des outils informatiques dans l’exercice de la médecine est une bonne chose pour leur suivi médical
- 78% souhaitent avoir la possibilité de savoir qui a eu accès à leur dossier médical et quelles informations ont été consultées
- 75% souhaitent pouvoir connaître la teneur des messages qui ont été échangés sur leur compte par des médecins ou d’autres professionnels de santé.


Pour les médecins :

- 68% des médecins jugent la mise en place d’un dossier médical personnel informatisé et accessible par Internet utile dans le cadre de leur pratique quotidienne
- 62% d’entre eux jugent le déploiement d’une messagerie professionnelle sécurisée et dédiée aux médecins utile dans le cadre de leur pratique quotidienne
- 47% des médecins pensent que l’amélioration de la coopération entre les différents professionnels de santé sera le premier avantage du développement de l’utilisation des nouvelles technologies dans le cadre de la pratique médicale.

Les médecins comme les patients appellent à donner un coup d’accélérateur au développement de l’usage des TIC dans l’exercice de la médecine

Les Français se montrent très largement favorables à l’utilisation des outils informatiques dans l’exercice de la médecine : 91% des patients estiment en effet qu’il s’agit d’une bonne chose pour leur suivi médical, et 34% jugent même qu’il s’agit d’une très bonne chose.

En parallèle, les médecins expriment de fortes attentes pour le développement de nouveaux outils informatiques : 68% d’entre eux jugent que la mise en place d’un dossier médical personnel informatisé et accessible par internet sera utile dans leur pratique quotidienne, tandis que 62% jugent utile le déploiement d’une messagerie professionnelle sécurisée et dédiée aux médecins.... lire tout le Communiqué de Presse du CNOM -

vendredi 26 juin 2009

Lancement de NetGlobers, le premier site web communautaire sur la santé et les risques en voyage

16/06/2009 - Fidèle à son esprit pionnier, le Groupe Europ Assistance lance NetGlobers, le premier portail web mondial communautaire sur la thématique des risques en voyage. NetGlobers combine des contenus générés par les internautes eux-mêmes et de l’information « officielle » touchant à un grand nombre de zones géographiques dans le monde entier. Ce nouveau site Internet innovant permet d’apporter des réponses concrètes et interactives à une préoccupation de plus de plus en plus prégnante : la perception par les voyageurs, souvent désorientés par une surexposition médiatique de certains événements ou au contraire une sous-information rigoureuse. Portail communautaire mêlant forums de discussions, carnets de voyages, systèmes de notations de pays et informations officielles, NetGlobers a pour vocation d’accompagner les internautes dans la préparation de leurs séjours avec une vue d’ensemble des risques liés à une destination. Lancé partout dans le monde d’abord en langue anglaise, NetGlobers sera décliné dans les toutes prochaines semaines en français, italien, espagnol et allemand. Cette initiative illustre une nouvelle fois la volonté du Groupe Europ Assistance d’offrir aux citoyens du monde les meilleures garanties pour préparer leurs voyages en toute sécurité. Un nouveau relais d’informations officielles mis à jour quotidiennement Y a-t-il des risques d’épidémies au Cambodge en ce moment ? Quels sont les foyers où la grippe A s’est particulièrement répandue ?...

[...]

netglobers homepage
[...]

...Dans un contexte où la multiplication des risques pandémiques est quotidiennement d’actualité, la question de la prévention des risques sanitaires est aujourd’hui devenue une préoccupation majeure pour les voyageurs. Ils sont ainsi 47% à s’inquiéter lors d’un départ d’un problème de santé les concernant ou concernant l’un de leurs proches selon le baromètre 2009 Ipsos-Europ Assistance des vacances des Européens... lire tout le communiqué d'Europ Assistance -