Moteur de Recherche de l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

Archives du blog

jeudi 29 juillet 2010

Grippe A sur Internet : bonne corrélation entre Google Flu Trends et les réseaux sentinelles de surveillance épidémiologique

Google Flu Trends28/07/2010 [sources : lepoint.fr, eurosurveillance.org] - Succès mondial pour Google Flu Trends.
Destiné à détecter précocement les épidémies de grippe à partir des recherches des internautes sur leurs symptômes, ce système a été validé aux États-Unis par les Centers for Disease Control and Prevention dès la saison de grippe 2007-2008. Actuellement, les estimations sont disponibles pour 20 pays, dont 14 européens, soulignent le Dr Valdivia et ses confrères de l'hôpital de Denia (Espagne). Concernant ces pays européens, il y a eu, lors de la pandémie de grippe A(H1N1), une bonne corrélation entre les tendances sur l'infection issues du moteur de recherche sur Internet Google et les réseaux sentinelles de surveillance épidémiologique, selon une étude publiée dans Eurosurveillance.

Les chercheurs ont évalué les données pour neuf pays européens, dont la France, ainsi que pour la Norvège, la Suisse, la Russie et l'Ukraine, avant et après le 31 août 2009, soit avant et pendant la saison grippale, google flu trends et réseaux sentinelles de surveillance épidémiologique, étude publiée dans Eurosurveillance
- cliquer sur l'image pour l'agrandir -

Les chercheurs ont évalué les données pour neuf pays européens, dont la France, ainsi que pour la Norvège, la Suisse, la Russie et l'Ukraine, avant et après le 31 août 2009, soit avant et pendant la saison grippale. Ils les ont comparées aux incidences hebdomadaires de syndromes grippaux ou d'infections respiratoires aiguës rapportées par les médecins dans des réseaux sentinelles de surveillance. Dans la plupart des pays, sauf en Russie et en Ukraine, la corrélation était effectivement la plus forte après le 31 août 2009..

[...]

...En ce qui concerne l'amplitude de l'incidence au moment du pic, elle semble avoir été surestimée par Google pour la France et la Hongrie, et sous-estimée pour la Suisse et l'Espagne (après une surestimation durant l'été en Espagne).

La corrélation entre les deux systèmes était d'autant meilleure qu'il y avait une proportion importante de personnes dans le pays ayant recherché des informations sur la santé par Internet en 2009 google flu trends et réseaux sentinelles de surveillance épidémiologique, étude publiée dans Eurosurveillance
- cliquer sur l'image pour l'agrandir -

La corrélation entre les deux systèmes était d'autant meilleure qu'il y avait une proportion importante de personnes dans le pays ayant recherché des informations sur la santé par Internet en 2009. "Bien que quelque peu limité, Google pourrait être un outil précieux pour la surveillance", concluent les auteurs... lire tout l'article sur lepoint.fr - lien direct vers l'étude sur eurosurveillance.org -

mardi 27 juillet 2010

Lancement du DMP [dossier médical personnel] à partir de décembre 2010

asip santé esante.gouv.frExtrait du Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la santé et des sports, à Bordeaux, le 22 juillet 2010, à propos du déploiement progressif du DMP (dossier médical personnel):

"...Plus d’un million de DMP ont déjà été créés.

Ces projets pilotes ont directement concouru à la définition du DMP national tel qu’il sera ouvert à la fin de l’année. Il s’agit là d’une démarche exemplaire.

Une nouvelle étape, décisive, commence pour le dossier médical personnel. Dès le mois de décembre prochain, le DMP sera lancé sur l’ensemble du territoire, et ce déploiement se poursuivra tout au long de l’année 2011.

Les patients vont disposer d’un accès direct à leur DMP via l’Internet. Cet accès direct sera déployé progressivement en 2011.

Concrètement, ce DMP sera d’abord une présentation du dossier médical sous forme de documents, qui s’enrichira au fur et à mesure avec :
  • les médicaments délivrés, grâce au dossier pharmaceutique ;
  • les comptes-rendus de radiologie,
  • les résultats des analyses de biologie,
  • les comptes-rendus hospitaliers
  • les actes importants réalisés en ambulatoire.

Ce dossier médical permettra également d’emblée une représentation du parcours de soins du patient, une gestion des droits d’accès, des services d’alerte en cas d’arrivée de nouveaux documents dans le DMP, que le médecin traitant pourra ou non activer pour certains de ses patients, le recueil de la volonté du patient en matière de don d’organes, etc.

Tous ces services seront complétés progressivement dès 2011, grâce à une structuration progressive des données. Un service de correspondance sécurisée entre le patient et les professionnels de santé qu’il aura autorisés sur son DMP sera également expérimenté.

Chaque patient pourra ainsi accéder à son propre dossier médical et chaque professionnel de santé pourra créer un DMP pour ses patients, l’alimenter et le consulter.

Il suffira à nos concitoyens, informés de manière claire et complète, d’exprimer leur consentement à l’ouverture puis à l’usage de leur DMP auprès de l’accueil des établissements de santé et des professionnels de santé.

Ce consentement sera dématérialisé et attesté par le professionnel, préparant ainsi la capacité qu’auront les patients à ouvrir eux mêmes leur DMP dans une phase ultérieure.

En contrepartie, l’accès des malades à leur dossier médical, qui est un droit mais un droit encore souvent bien difficile à mettre en oeuvre, va, avec le DMP, grâce à un simple clic, enfin devenir réalité.

Mais je veux aussi et surtout développer de nouveaux services, qui feront pour certains l’objet d’expérimentations en région. Parmi ces services pourront notamment figurer :
  • pour les patients : des rappels automatiques de vaccins, de dépistage, d’examen ou de prévention de complications ; et des services de promotion de l’autosurveillance (comme celle de leur glycémie pour les diabétiques) ;
  • pour les professionnels de santé : la capacité pour les hôpitaux de prévenir les médecins traitants en cas d’entrée ou de sortie de l’hôpital de leurs patients ;

Seront également expérimentés le DMP de l’enfant, le suivi des malades diabétiques, la prise en charge coordonnée des cancers, ou encore la prescription électronique...." lire la totalité du discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la santé et des sports, à Bordeaux, le 22 juillet 2010 -

jeudi 22 juillet 2010

Les 10 termes médicaux et pharmaceutiques les plus recherchés sur Internet aux USA en mai 2010

Le top 10 des mots clés médicaux et pharmaceutiques les plus recherchés sur Internet aux Etats-Unis en mai 2010 :


mot clés et termes médicaux et pharmaceutiques les plus recherchés sur les moteurs de recherche en mai 2010 selon clickz et hitwise
- cliquer sur l'image pour l'agrandir -

(1-tylenol recall 2-lexapro 3-fibromyalgia 4-cymbalta 5-tylenol recall 2010 6-cialis 7-phentermine 8-how to get pregnant 9-affordable dentures 10-triglycerides)

source : ClickZ -

mardi 20 juillet 2010

PharmaGeo.com, le site des pharmaciens à destination du public

PharmaGeo.comEdito de PharmaGeo.com :
"PHARMAGEO, le site des pharmaciens â destination du public
PharmaGeo est un site Internet exclusivement dédié aux pharmaciens d'officines et à leurs patients consommateurs.
Il permet aux pharmaciens de publier les informations de leurs choix (librement et/ou en partenariat avec leur groupement) sans aucune contrainte d'aucune sorte.
Il permet au grand public d'avoir accès à des informations de qualité, car émanant uniquement de professionnels de santé (données relatives aux médicaments, aux pharmacies, aux prix).
PharmaGeo est certifié HON et présente outre les informations publiées par les pharmaciens les données médicales VIDAL.

PharmaGeo c'est déjà plus de 1000 pharmacies adhérentes et plus de 50 000 prix.

Découvrez le site PharmaGeo et son offre de services innovants et gratuits ou quand Internet vous fait concrètement gagner du temps.
PharmaGeo n'est lié à aucun acteur du circuit du médicament et est développé par des experts informatiques.
Son indépendance lui confère la légitimité et la crédibilité auquel aspire les pharmaciens d'officine, les groupements et le grand public.

extrait écran d'accueil de pharmageo.com
- cliquer sur l'image pour l'agrandir -

Ce site s'adresse à tous les pharmaciens :
Qu'ils soient propriétaires d'un site Internet ou pas, utilisateurs aguéris de nouvelles technologies ou pas, adhérents à un organisme ou pas, que l'organisme auquel ils adhérent ait développé un outil internet ou pas.

Ce site s'adresse à tous les groupements :
Qu'ils soient propriétaires d'un site Internet ou pas, avec un module e-commerce ou pas, qu'ils aient une stratégie tarifaire ou pas." source : page Edito de PharmaGeo.com -

jeudi 15 juillet 2010

Doctissimo en Italie

12 juillet 2010 - Après l'Espagne, Doctissimo s'exporte en Italie - La 2nde déclinaison du site à l'international - Doctissimo.fr, le leader français des sites féminins avec 7,9 millions de visiteurs uniques (source Nielsen Netratings mai 2010) poursuit son expansion à l'international et présente Doctissimo.it, sa version italienne.

Piloté par les équipes de Doctissimo en France, qui bénéficient de dix années d'expérience en matière de web santé, le site s'appuie également sur la connaissance du marché et l'expertise commerciale des équipes d'Hachette Filipacchi Italie, filiale de Lagardère Active.

doctissimo .it italie
cliquer pour agrandir l'image

Le site italien est composé d'une partie éditoriale :

  • 9 rubriques éditoriales (santé, bien-être, sexualité, grossesse, bébé, nutrition, beauté, psychologie, recettes)
  • Des articles de fond, détaillés et validés par des experts de la santé en Italie
  • Des news sur le thème de la santé en provenance de la principale agence de presse italienne
  • Une encyclopédie de la santé, de la grossesse, un dictionnaire médical, un dictionnaire des prénoms pour bébé et un dictionnaire sur la sexualité
  • Un blog bébé
  • Un blog psycho rédigé par un psychologue de renom
  • Un blog beauté - bien-être
  • Des tests par thématiques (santé, psycho, sexualité...)

Et d'une partie communautaire :

mardi 13 juillet 2010

"Défibrillateurs en France", l’appli iphone qui sauve des vies

application iphone defibrillateurs en france de vauban humanis30/06/10 - Indispensable pour agir vite en présence d’un arrêt cardiaque ! -
En cette fin juin, une application gratuite pour mobile Iphone arrive avec de grandes ambitions : devenir l’appli incontournable d’assistance en cas d’arrêt cardiaque. Dénommée "Défibrillateurs en France" et signée Vauban Humanis elle permet de sauver des vies en localisant immédiatement les défibrillateurs les plus proches de soi, précisément quand on se retrouve face à un arrêt cardiaque. Première application de géolocalisation de ce type en France, son but est d’être l’outil qui va contribuer à diminuer le nombre de victimes d’arrêts cardiaques en France : 50 000 chaque année… Une vraie application à l’esprit "service public".

Un formidable outil pour trouver facilement un défibrillateur

Grâce à l’application Iphone "Défibrillateurs en France", chacun peut dorénavant localiser les défibrillateurs présents dans son environnement proche, quand il se retrouve face à un arrêt cardiaque et à l’impératif d’agir en conséquence. Bien souvent, en effet, les accidents cardio-vasculaires surviennent en présence de témoins. Ceux-ci ont aujourd’hui, dans les mains, un formidable outil pour trouver facilement un défibrillateur, appareil indispensable pour augmenter les chances de survie de la victime !

L’application "couteau suisse" de prévention des arrêts cardiaques

Comment ça marche ?

L’utilisateur, qui a téléchargé gratuitement l’application au préalable sur son mobile, sort son téléphone, lance l’appli et connaît instantanément, grâce au procédé de géolocalisation et au recensement de plus de 1 900 défibrillateurs sur le site www.defibrillateurs-en-france.com, l’emplacement des défibrillateurs les plus proches de sa position géographique. Il clique ensuite sur l’une des adresses proposées et rejoint Google Maps qui l’oriente sur l’itinéraire le plus court. Un "récapitulatif " donne des détails précis sur le lieu et sur les conditions d’accès au défibrillateur lui-même ! Armé de toutes ces indications, le témoin d’un arrêt cardiaque peut ainsi agir en conséquence, d’autant que l’application "Défibrillateurs en France" propose des services complémentaires. Elle l’initie aux trois gestes qui sauvent (alerter les secours, pratiquer un massage cardiaque, défibriller le coeur) et permet de joindre rapidement le SAMU (15)… C’est en quelque sorte l’application "couteau suisse" de prévention des arrêts cardiaques.
On peut aussi faire une recherche manuelle pour une adresse précise, dans l’option ici de "préparer" son déplacement ou de s‘informer au préalable.

geolocalisation application iphone defibrillateurs en france de vauban humanis
- cliquer sur l'image pour l'agrandir -

Plus de 1 900 défibrillateurs recensés à ce jour, une carte contributive gérée par les Internautes
L’application "Défibrillateurs en France" a été réalisée à partir du site www.defibrillateurs-en-france.com, un site créé par Vauban Humanis, qui inventorie et cartographie les défibrillateurs à disposition sur notre territoire. Le site en référence déjà à ce jour plus de 1 900 avec un objectif : répertorier l’ensemble des défibrillateurs disponibles en France. C’est une carte contributive recensant les défibrillateurs librement accessibles au public. Ils sont ajoutés par les Internautes. La carte - et l’application qui s’y réfère - voient donc leur nombre de défibrillateurs référencés augmenter en permanence !
L’application mobile permet également de contribuer à ce recensement : L’utilisateur voit un défibrillateur ?
A partir de la géolocalisation (ou de la saisie directe de l’adresse), il peut signaler l’appareil, qui viendra enrichir la carte.

les gestes application iphone defibrillateurs en france de vauban humanis

A télécharger pour être prêt le moment venu !

L’application "Défibrillateurs en France" est une initiative du groupe de protection sociale Vauban Humanis, qui offre gratuitement des défibrillateurs à des associations, collectivités locales ou partenaires privés, pour atteindre aujourd’hui un réseau de 175 défibrillateurs. Vauban Humanis accompagne cette action par des sensibilisations aux gestes qui sauvent sur le territoire.
Sa campagne "Ensemble, Sauvons des Vies" lancée début 2008 vise à réduire les morts subites d’origine cardiaque et accroître de 30 % les chances d’être sauvé. 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque chaque année en France. Beaucoup succombent faute de soins, malgré la présence de témoins que la peur ou l’ignorance paralyse.
Cette application, gratuite rappelons-le, peut contribuer à changer les choses en donnant les outils pour y parvenir. A télécharger dès aujourd’hui, de toute urgence, pour être prêt le moment venu !


jeudi 8 juillet 2010

DocteurClic.com : Santé en Voyage

docteurclic.comUne partie du portail médical grand public DocteurClic.com est consacrée à la santé en voyage avec plusieurs rubriques :
- Un Dossier Santé Personnel consultable et à partager 24h sur 24h à travers le monde,
- Des fiches conseil sanitaires par pays,
- Un médecin à votre écoute auquel vous pouvez poser des questions en français,
- Des conseils pour votre trousse à pharmacie de voyage,
- Une aide pour vos vaccinations,
- Un système d’analyse de symptômes disponible 24h sur 24h,
- Alertes par pays,
- Adresses utiles (Ambassades, consulats, représentations et bureaux du gouvernement à l'étranger)

docteurclic.com voyages
cliquer sur l'image pour l'agrandir
source : DocteurClic.com -

mardi 6 juillet 2010

Les données de santé : une protection nécessaire [Rapport annuel d'activité de la CNIL - édition 2010]

CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés)  30ème rapport annuel d'activité (édition 2010) qui concerne l'année 2009La CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) a publié son 30ème rapport annuel d'activité (2009) édition 2010. La santé y est abordée dans la seconde partie «Les défis: Les données de santé : une protection nécessaire» (page 69 à 72)
Extraits :
«...1- Hébergement des données de santé : les premiers hébergeurs sont agréés

La procédure d’agrément ministériel des hébergeurs de données de santé a repris le 2 février 2009 après une suspension de deux ans. La Commission s’est prononcée sur les dossiers de candidature qui lui ont été adressés par la ministre de la Santé après s’être assurée du déploiement par les candidats hébergeurs de solutions de sécurité effectives et de haut niveau et de l’exercice effectif des droits des patients.

À l’heure où le partage des données de santé entre un nombre croissant d’acteurs du système de soins est reconnu par tous comme contribuant à l’amélioration de la qualité des soins et à la maîtrise des dépenses, le développement de l’e-santé est inéluctable. Dans ce contexte, la sécurité des données personnelles de santé est une priorité renforcée...

[…]

En raison notamment de la lourdeur de la procédure et du grand nombre d’applications susceptibles d’être concernées, la loi du 30 janvier 2007 a suspendu, sauf lorsqu’il
s’agit d’héberger des dossiers médicaux personnels, la procédure d’agrément pendant deux ans à compter du 2 février 2007, le temps, pour le comité, d’élaborer les référentiels nécessaires à l’instruction des dossiers.

Ce référentiel, destiné à permettre une autoévaluation par les candidats et un traitement efficace des demandes d’agrément, a été élaboré par l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (ASIP Santé, anciennement dénommée GIP-DMP), en concertation avec les industriels. La CNIL a été associée à la définition de ce référentiel. Elle est également associée aux réunions du Comité d’agrément des hébergeurs...

[…]

...2- Quel calendrier pour le DMP ?

[...]

...Une nouvelle Agence des systèmes d’information de santé partagés (ASIP) a été mise en place et regroupe le GIP-DMP, le GIP-CPS (carte de professionnel de santé) et le département « interopérabilité » du GMSIH (Groupement pour la modernisation du système d’information hospitalier). Cette agence est chargée de relancer le projet DMP et d’« élaborer des normes d’interopérabilité et de sécurité des systèmes d’information » de santé en général.

Le projet, orienté sur la notion de services rendus aux usagers du système de santé et aux professionnels de santé, devrait être développé en deux étapes :

• La première étape : 2009 à 2012

Il s’agit d’une phase d’expérimentation au cours de laquelle un dossier patient « socle » sera déployé au niveau national et alimenté notamment par les comptes rendus de consultation et d’hospitalisation. Parallèlement, les conditions du développement des systèmes d’informations
partagées seront précisées (concertation avec les acteurs concernés, développement de l’usage de la carte de professionnel de santé (CPS) dans les établissements, mise en convergence des projets territoriaux, production de référentiels d’interopérabilité et de sécurité).

• La deuxième étape : à partir de 2012

Un portail unique sera mis en place permettant le déploiement complet du DMP...

[…]

...3- L’anonymisation : une condition d’accès des complémentaires aux données de santé...

source : CNIL - [PDF 112 pages] 30ème Rapport d'Activité (2009) de la CNIL Edition 2010 -

vendredi 2 juillet 2010

update software AG : cosmic, outil CRM pour effectuer les études du marché et gérer les relations avec les réseaux sociaux

pdate software cosmic8 juin 2010 - update software AG, leader des fournisseurs européens de systèmes CRM haut de gamme, démarre la phase bêta de cosmic, une solution innovante permettant d’acquérir les informations en provenance des réseaux sociaux. Le module cosmic (Comprehensive Observation of Social Media integrated with CRM) s’intègre facilement au CRM update.seven, ainsi qu’à la solution SaaS update revolution. update à conçu le module cosmic dans un premier temps pour les entreprises du secteur pharmaceutique et financier. Pour celles-ci, les informations sur ce que l’on dit à leur propos dans les réseaux sociaux peuvent s’avérer particulièrement avantageuses. cosmic parcourt régulièrement les messages publiés sur Twitter et dans les flux RSS pour y trouver les termes et expressions prédéfinis, puis procède à l’analyse des résultats.

Toutes ces recherches constituent une source d’informations précieuse sur ce que l’on dit à propos d’elles et de leurs produits sur les réseaux sociaux. De plus, elles peuvent prendre part aux discussions pertinentes qui leur semblent importantes. cosmic est un outil servant à la fois aux études de marché et à la gestion de la relation avec les influenceurs des réseaux sociaux. Dans le cadre de la phase bêta, les clients peuvent d’ores et déjà tester le module cosmic, donner leurs opinions et contribuer ainsi à son développement...

[...]

...La solution cosmic est fondée sur trois enchaînements : listen (écoute), understand (compréhension) et engage (association). À l’étape de l’écoute, le module parcourt les messages sur Twitter et les flux RSS pour trouver les termes pertinents et stocker les informations collectées dans la base de données. L’étape de la compréhension consiste à analyser systématiquement les informations trouvées. cosmic se sert des conversations parcourues pour déterminer les tendances actuelles et la fréquence des discussions sur les sujets concernés. De plus, il analyse le comportement ce qui permet de vérifier si l’utilisateur de Twitter ou le journaliste en question s’exprime de façon favorable ou défavorable sur les termes, les produits ou les évènements importants pour l’entreprise. L’analyse systématique du contenu est effectuée en deux dimensions : celle des termes et celle des auteurs. Il est à noter que les sujets abordés par un auteur ont une importance égale à l’influence qu’il exerce, notamment sur Twitter, l’influence étant déterminée à partir du nombre des utilisateurs qui consultent son profil. Dans le cadre de l’étape finale, cosmic associe de manière efficace les informations acquises à la solution CRM update.seven ou à update.revolution, sa version SaaS. Il suffit d’un clic pour lier les informations sur un auteur ou un profil Twitter donné en un enregistrement de la base de données sur une personne ou une entreprise particulière. Ceci facilite considérablement les contacts avec les influenceurs importants, tels que les journalistes, les blogueurs ou les utilisateurs des micro-blogs de Twitter. Les entreprises peuvent se servir du module cosmic pour créer un canal supplémentaire durant les campagnes marketing et pour offrir de nouveaux services... lire tout le communiqué de presse d'update software AG -