Moteur de Recherche de l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

mardi 7 juillet 2009

Informatisation de la santé : sondage TNS Sofres pour le CNOM

CNOM Conseil national de l’Ordre des médecins03 juin 2009 - 91% des Français favorables à l’usage des nouvelles technologies dans le cadre de l’exercice médical


Le Conseil national de l’Ordre des médecins publie aujourd’hui les résultats d’un sondage inédit sur l’opinion du grand public et des médecins sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) en santé. Les fortes attentes exprimées par les personnes interrogées appellent à donner un véritable coup d’accélérateur au développement de l’usage des TIC dans le cadre de l’exercice médical.



Les chiffres à retenir

Pour le grand public :

- 91% des personnes interrogées estiment que l’utilisation des outils informatiques dans l’exercice de la médecine est une bonne chose pour leur suivi médical
- 78% souhaitent avoir la possibilité de savoir qui a eu accès à leur dossier médical et quelles informations ont été consultées
- 75% souhaitent pouvoir connaître la teneur des messages qui ont été échangés sur leur compte par des médecins ou d’autres professionnels de santé.


Pour les médecins :

- 68% des médecins jugent la mise en place d’un dossier médical personnel informatisé et accessible par Internet utile dans le cadre de leur pratique quotidienne
- 62% d’entre eux jugent le déploiement d’une messagerie professionnelle sécurisée et dédiée aux médecins utile dans le cadre de leur pratique quotidienne
- 47% des médecins pensent que l’amélioration de la coopération entre les différents professionnels de santé sera le premier avantage du développement de l’utilisation des nouvelles technologies dans le cadre de la pratique médicale.

Les médecins comme les patients appellent à donner un coup d’accélérateur au développement de l’usage des TIC dans l’exercice de la médecine

Les Français se montrent très largement favorables à l’utilisation des outils informatiques dans l’exercice de la médecine : 91% des patients estiment en effet qu’il s’agit d’une bonne chose pour leur suivi médical, et 34% jugent même qu’il s’agit d’une très bonne chose.

En parallèle, les médecins expriment de fortes attentes pour le développement de nouveaux outils informatiques : 68% d’entre eux jugent que la mise en place d’un dossier médical personnel informatisé et accessible par internet sera utile dans leur pratique quotidienne, tandis que 62% jugent utile le déploiement d’une messagerie professionnelle sécurisée et dédiée aux médecins.... lire tout le Communiqué de Presse du CNOM -